ACCUEIL JOURNAL ROMAN.COM CARNETS

Journal
après
arc-en-ciel
brouillard
Cellophane
dimanche
fenêtre
flaque
foehn
mardi
note
notes
regard
samedi
thé
vacations
verre

mémoire






7,8*22.10.96



En premier lieu, le personnage a oublié quelque chose de crucial, mais ça il ne le sait pas, il n’en a que le sentiment très vague. Enfin, c’est néanmoins assez désagréable, d’autant plus que cela reste inexpliqué et essentiellement inconscient... Bref le type ne va pas bien et ne cherche pas à savoir pourquoi puisqu’il ne fait plus attention à lui depuis le temps qu’il se connaît. Ca c’est ce qu’il croit, car en réalité il a perdu quelque chose de super important. Véritablement une partie ressortissante de l’enveloppe et du contenu, de l’inscription et du support, de l’action de l’auteur et du geste. Cela participe pleinement de l’orphelinat et de la mémoire. Ce sont à peu près les seules conclusions qu’il tirera de sa première enquête. Peut-être légèrement planeur le gars, tête en l’air comme on dit. Il n’y reste qu’à ajouter l’écriture formelle de ce synopsis rachitique en en fixant le récit par les mots, c’est à dire cette réponse au texte que devient la lecture que fait un Sherlock Holmes par-dessus l’épaule du chirurgien inscrivant le point final sans trop y croire.




 
 
textes

29-11-2003
Grande et belle
Normalité lisse
- Klingsor

21-08-2002
A Cabourg
- Klingsor

Conception et réalisation Homo futuris