SEPTEMBRE 1998
mise en ligne :
samedi 15 février 2003
par Klingsor

PREMIÈRE PARTIE


Cahiers de Septembre 1998

VIII



Première partie




Faire face au miroir : "Je ne peux m’empêcher de mal lire, je veux souvent voir autre chose."

Ce qu’il faut admettre : "L’heure est bien fardée, lourdement accoutrée de voiles et d’épaisseurs revêches aux caresses des crâneurs. Pourtant si l’on veut bien se poser un moment et rester attentif aux signes de l’oiseau, - les feuilles remuées dans ce coin, des branches rebondissant sous l’effet de l’envol, les frôlements frappés des battements diligents de deux ailes impatientes, et puis, muni de l’œil de la connaissance que la faction paisible procure en clémence, un arc entre deux arbres de la trajectoire du bruiteur négligent -, alors il est possible de mettre le pied en un terrain ami."