SEPTEMBRE 1998
mise en ligne :
lundi 6 janvier 2003
par Klingsor

PREMIÈRE PARTIE


Cahiers de Septembre 1998

V



Première partie




De la couleur locale peut-être ? Du bleu indéfinissable et sans reproduction, qu’on n’imite pas, qui échappe à la contrefaçon.
Insaisissable plutôt.
Précisons le terme pour mieux saisir une miette de ce bleu. Passons le paragraphe dessus. De crainte de s’en éloigner à garder les yeux rivés sur les mots à lire la publicité du verbe à faire dire à la voix tout en haut dans la voûte du crâne ; alors qu’il serait si simple que nous tous qui nous écrivons cette recherche vaine nous décidions tous à la fois de riveter une fois pour toutes nos regard sur cet endroit du ciel et son souvenir inébranlable. Sauf maintenant, car c’est impossible. Car le numéro de la couleur ne suffit pas à déchiffrer le tout. Il y manque quelque chose. Qui faillit à l’ouvrage et dénonce le règlement. Intérieur.
En plein air.
C’est là une énigme ou une farce.