1ER JUIN 2006
mise en ligne :
jeudi 1er juin 2006
par James Benoit

LETTRINES


D






aussi facilement qu’un guide de marine mine l’ostentation des profondes myriades par l’adjonction forcée de troubles et de sels minéraux triés sur le volet qu’on aura ouvert sur les yeux de deux disciples asservis au donneur de devise qui crève l’alliance désavouée sous le dénouement attendu des voûtes pardonnées à tout un chacun qui se sent compétent à se calfeutrer dans le seing germé au parfum d’acné ou de pâte à modeler toute la conviction de se sentir poreux comme une éponge trempée dans la sueur des ombres de l’aube naissante du jour de la rébellion contre la corrosion empreinte et le délabrement des masques magnifiques qu’on sent descendre des dessolements individuel sur une foule de points euphoriques et de plan anonyme projetés de la droite à l’espace sur la concorde des éléments contraints à la mesure colossale de leur symphonie pour clef auriculaire






Phalange