ACCUEIL JOURNAL ROMAN.COM CARNETS

 
LA BALLADE DE L’HIPPOCAMPE
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .

57





Le vieux - Regardez-moi ça ! Votre métier c’est de prendre des responsabilités, vous en faites de la dînette. Votre rôle c’est de jouer, votre jeu c’est la vie. Que faites-vous du personnage que vous souillez derrière votre masque. Ah ! S’il avait son mot à dire, le personnage...

Justin - Mais, Monsieur...

Le vieux - Vous faites les marionnettes, c’est tout à votre honneur, mais, alors dites-moi, qui agite vos fils ? Qui se trame derrière vous ?

Le comédien qui se retourne - Je ne sais pas. Où ça ? Moi, je joue ce qu’on me donne. C’est le métier. Vous savez, au départ, c’est une banale histoire de bocal et...

Le vieux - Mais alors, qui êtes-vous ? Ou plutôt devrais-je dire : qui joue de vous ?

Justin - Mêlez-vous de ce qui vous regarde, ce n’est pas votre histoire !

Le vieux - Ah mais monsieur, quand on est timoré on ne se pavane pas sur des planches, on ne prétend pas donner de l’exemple à tous azimuts. Quand on a de la pudeur, on se cache.

Le comédien - Je ne suis pas sûr de vous comprendre.

Le vieux - N’ayez pas si peur. Une histoire, c’est bien une histoire que vous désirez ?

Le metteur en scène - Non !

La salle - Oui, oui ! Une histoire ! Une histoire !

La comédienne qui s’avance - Moi, quand j’étais petite, je voulais être une actrice, mais ma mère était pâtissière alors je suis devenue comédienne.

Le comédien - Ah bon, pourquoi ?

Amandine qui se penche, confidente - Vous n’avez jamais été amoureux, vous ?

Le vieux - Donc. C’est l’histoire du Mangeur d’Oreille...

Le metteur en scène - Mais... qu’est-ce qu’il fait ?

La comédienne - Je crois qu’il se rend maître de la situation.

Le vieux - Alors, il était une fois un beau prince qui s’ennuyait ferme dans son château quatre étoiles. Pas de guerre en vue, pas d’épidémie, de femme, pas d’ennemi, un véritable enfer pour un guerrier de son rang. Un jour d’hiver, qu’il regardait tomber la neige par la fenêtre de sa chambre, il lui vint l’idée de partir à l’aventure. Il se mit en tête de quérir un cœur à sauver et force aventures à éprouver. Alors il enfila son armure antibactérielle, il saisit sa monture électronique par le guidon de l’encolure, donna de l’éperon, et, quand il fut à distance respectable, il fit exploser son château... à la bombe atomique, pour qu’il n’en reste miette.

Justin - On dit ça, et...

Amandine - ...et on finit marié avec sa voisine de palier.

Le vieux - Mais il cavala des jours et des nuits à travers le désert blanc d’une Provence en hiver, ne s’arrêtant qu’aux bornes d’énergie pour recharger sa monture. Il eut ainsi moult aventures. Il vainquit les forces de la nature, les loups de la forêt, les ours géants des montagnes. Il se battit contre un dragon en peluche qui retenait tout un village en esclavage et l’empêchait de cultiver son pain. Il le frappa de sa lance en kevlar, il lui asséna trois grands coups du tranchant de son épée à plasma, il lui flanqua vingt coups de dague biologique, et il lui cent bourre-pifs. Mais, désespéré du temps qu’il perdait ainsi sur sa quête, il lui fit avaler une bombe atomique à retardement et anéantit son adversaire ainsi que le village.

Le comédien - Mais, c’est ignoble !

Amandine - Non, c’est idiot.






notes,

vendredi 2 août
Cahiers - IV

textes

2-01-2005
La Ballade de l’Hippocampe.
1973
- James Benoit

26-12-2004
La Ballade de l’Hippocampe.
72
- James Benoit

19-12-2004
La Ballade de l’Hippocampe.
71
- James Benoit

12-12-2004
La Ballade de l’Hippocampe.
70
- James Benoit

7-12-2004
La Ballade de l’Hippocampe.
69
- James Benoit

28-11-2004
La Ballade de l’Hippocampe.
68
- James Benoit

21-11-2004
La Ballade de l’Hippocampe.
67
- James Benoit

14-11-2004
La Ballade de l’Hippocampe.
66
- James Benoit

7-11-2004
La Ballade de l’Hippocampe.
65
- James Benoit

31-10-2004
La Ballade de l’Hippocampe.
64
- James Benoit

Conception et réalisation Homo futuris