ACCUEIL JOURNAL ROMAN.COM CARNETS

 
LA BALLADE DE L’HIPPOCAMPE
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .

33





Quand il releva le regard, quelques instants plus tard, il avait pris au fond de l’iris la brillance de la découverte et la dureté de la certitude. Un moment, il resta immobile, pétrifié dans la pose du découvreur scientifique, les yeux à l’horizon, la lèvre inférieure tremblante de fragilité. Choqué, il prit son pouls muni un chronomètre, respira dans un sac en papier, fit une courte séance de Yoga, et, se redressant, il fit craquer sa colonne vertébrale avant de se mettre en marche d’un pas décidé à travers les couloirs du théâtre, son calepin serré dans sa main aussi fort qu’il le pouvait.

Il entraîna dans sa marche assurée le tableau noir rangé dans le couloir, encore garnit d’une inscription en lettres tracées d’une calligraphie tremblante :

-  Tiens, c’est à toi.
-  Non, c’est à Nous maintenant.

Cela faisait bonne augure, pensa-t-il fièrement en effaçant l’inscription d’un revers de la manche.

Il atteint les W.C. en quelques secondes.

L’actrice hors de cœur s’y mettait les doigts au fond de la gorge, perchée au-dessus du lavabo.

Le voyant arriver du coin de l’œil, au bout du couloir, elle clôt la porte d’un coup de pied.

Elle toussait, elle crachait, se raclait la gorge en tentant désespérément de vomir cette crotte de nez qui lui collait au palais et elle allait finir par l’avaler. "Allez-vous en !" hurla-t-elle au comédien qui toquait doucement à la porte.

"Il faut que je vous parle, répondit la serrure, j’ai d’importantes révélations à faire à propos des récents rebondissements de la pièce, et dans le domaine de la logique." Il insistait pour rester, et même de l’autre côté de la porte, au milieu de tous ces gens qui passaient dans tous les sens, interloqués par cette scène particulière, et, sans même respirer, il entama : j’ai bien pensé. Si le sentiment amoureux est tant en chute libre de nos jours c’est finalement la conséquence d’une simple erreur de logique.

Parce que j’ai découvert que ce qu’on a pris depuis des siècles comme coutume populaire un adage un peu romantique pour résumer ce que nous appelons l’amour, et qui prétend qu’en amour "un plus un égale un". Il traça un grand trait au tableau à la craie rose, pour faire table rase. Mais, non seulement c’est totalement faux mais en plus extrêmement dangereux ! Et il raya le trait. Parce que, en considérant l’addition comme le signe d’une équation de couple, cette équation sous-entend obligatoirement que l’amour diminue les êtres, par autant qu’ils se regroupent.

Je m’explique.

Il traça un petit cercle à la craie verte qui survolait le grand trait. Si je vous dis maintenant que un, tout seul, égale un, je ne vous surprendrai pas, or, Un plus Un égale Un revient à prendre deux Uns, bien entiers, pour n’en obtenir plus qu’un seul en fin d’équation. Il y a perte, c’est indéniable. Il barra le petit cercle d’une ligne diagonale. Ce qui revient à supposer qu’au moment du égale on en a perdu un, des uns. Et il coloria la moitié inférieure du cercle coupé en deux. Soit donc ce quelque chose perdu, là, égale à lui-même et à Un, entier, il provient nécessairement de mes deux entités du début. Le signe égale dans l’équation de l’amour serait donc réducteur ? Non, c’est impossible puisque égale veut dire Egale. N’est-ce pas ?






notes,

vendredi 2 août
Cahiers - IV

textes

2-01-2005
La Ballade de l’Hippocampe.
1973
- James Benoit

26-12-2004
La Ballade de l’Hippocampe.
72
- James Benoit

19-12-2004
La Ballade de l’Hippocampe.
71
- James Benoit

12-12-2004
La Ballade de l’Hippocampe.
70
- James Benoit

7-12-2004
La Ballade de l’Hippocampe.
69
- James Benoit

28-11-2004
La Ballade de l’Hippocampe.
68
- James Benoit

21-11-2004
La Ballade de l’Hippocampe.
67
- James Benoit

14-11-2004
La Ballade de l’Hippocampe.
66
- James Benoit

7-11-2004
La Ballade de l’Hippocampe.
65
- James Benoit

31-10-2004
La Ballade de l’Hippocampe.
64
- James Benoit

Conception et réalisation Homo futuris