ACCUEIL JOURNAL ROMAN.COM CARNETS

 
L’APPARTEMENT
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .

9 - Le boucher.





Un écart entre deux carreaux mal joints à la fenêtre de la salle laisse siffler un mince filet d’air qui effleure et enfle le rideau de coton, en passant. Mais c’est une chiure de mouche, plus que tout le reste, qui semble avoir attiré le regard là. Minuscule point noir dans la lumière.

La mouche n’y est plus. Depuis longtemps déjà. Elle a vécu ce que vivent les mouches. Mais cette trace, encore, moucharde. Elle parle du passage, aussi bref que discret, d’un boucher dans ces murs, et de sa vie de chair qui s’écoulait comme du sang.

Insistante, elle dénonce un homme qui n’avait pas de temps. Et le voilà, sorti sans heure de sa boutique, qui court pour rentrer à l’appartement qui s’encombre encore des carton de déménagement qu’il n’a pas ouvert, entassés dès l’entrée, et son tablier maculée qu’il jette en chiffon sur un coin de radio qu’il n’aura pas branchée. A peine le temps de dormir.

L’odeur se répand. Partout dans les pièces. Celle des dettes accumulées, celles des heures de sueur supplémentaires, celle des traites qui n’affirment que des dates qui ne disent que des chiffres, et des glacières hors-gel qui ne couvrent plus rien, celle de la viande qui faisande, perd sa substance et finit liquide digérée par des larves. Et des mouches. Jusqu’à ce qu’il n’en reste, pour seule compagnie, ignorée et secrète, qu’un témoin discret à deux ailes, perché dans un coin de lumière sur le rideau. A mi-chemin d’un demi-dieu.

Le boucher n’aura fabriqué que de l’absence et de l’oubli. Du gâchis. A peine se sera-t-il glissé dans les murs qu’il en aura disparu. Plus vite, même. Seul. Et sans laisser de trace.

De leur présence passagère, l’appartement n’a conservé qu’une petite marque noire, en haut. Si bien que, de cette courte période d’un été sans chaleur, on ne sait plus très précisément, de la mouche ou de l’homme, qui en était le locataire.






notes,

vendredi 2 août
Cahiers - IV

textes

11-06-2003
10 - La bassine.
- James Benoit

13-03-2003
9 - Le boucher.
- James Benoit

19-02-2003
8 - Des lustres
- James Benoit

13-01-2003
7 - Les Grizzlis.
- James Benoit

30-12-2002
6 - Le trou derrière le papier peint.
- James Benoit

16-12-2002
5 - Deux baignoires à quatre pieds.
- James Benoit

2-12-2002
4 - Une question de priorité.
- James Benoit

18-11-2002
3 - La mer.
- James Benoit

4-11-2002
2 - Dans l’air.
- James Benoit

21-10-2002
1 - Le visiteur.
- James Benoit

Conception et réalisation Homo futuris