ACCUEIL JOURNAL ROMAN.COM CARNETS

 
EN MARGE
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .
  .

Trébuchet.





Avec de la mémoire, il y aurait pas eu un mot. Pas de transmission de pensée, à l’horizontale. Pas de conséquences sur l’entourage. Pas de détails accumulés qui font des structures apparentes. Et pas de petites particules élémentaires dont on doit encore prouver l’existence. Pas une échappatoire.

C’était que j’y voulais trouver une porte de sortie. Les oscillations d’une voix qui coule comme de la salive. Mais à force d’y perdre, à force de m’y noyer, j’ai bien failli permettre à ses courants tout ce que j’ai d’électricité.

Il a bien, au-dessous des berges, des points d’attache plus ou moins lâches, des ports, des fables, des hommes affables. Des histoires qui se trament. Un fleuve qui ondulerait des reins et, au bout de l’itinéraire, des lits de plumes qu’on crève souvent avant de les avoir atteints. C’est comme ça et pas autrement. C’est comme ça, un point, c’est tout. Point de départ, point final. Retirez le, au fond, il ne reste rien.

Ecrire, c’est à dire inventer en aveugle des n’importe comment et des n’importe qui pour se faire se faire ressentir, sous les doigts, dans les veines, le passage sinueux du serpent de la vie et sa mort, sûre, évidemment.






notes,

jeudi 24 février
Nous ne sommes jamais à l’abri de la pluie.

mardi 27 mai
Du même bord jaillira la victoire du nombre

textes

12-05-2008
Le quatrième pouvoir.
- James Benoit

15-11-2006
Qui parle d’évolution ?
- James Benoit

17-05-2004
Les oiseaux
- James Benoit

13-11-2003
Un morceau de lettre retrouvé au chevet
- James Benoit

26-07-2003
Comprenons-nous bien.
- James Benoit

21-01-2003
Arrêtez d’écrire.
- James Benoit

24-12-2002
La bulle
L
- Url

12-12-2002
Trébuchet.
- James Benoit

21-11-2002
La nuit.
- James Benoit

Conception et réalisation Homo futuris